Origine


 


Originaire d’Alaska le malamute était le chien du peuple esquimau malliumuit. Ils étaient alors utilisés pour tirer de lourdes charges sur de longues distances, à une allure modérée, dans les conditions polaires les plus rudes.


Une sélection sévère a forgé un chien robuste et rustique au caractère bien trempé.


Arrivé en Europe puis en France dans les années 1970, il est devenu chien de  compagnie, en conservant néanmoins toutes ses aptitudes au travail.


 






Caractère et Comportement


 


Pour définir le malamute, il faut donc se souvenir de ses origines…


 


Chiens de meute, il déteste la solitude, l’idéal étant d’avoir un couple ou des frères et sœurs.


Même s’il impressionne par sa taille et son regard, il n’est absolument pas gardien.


Ajouter ces deux caractéristiques et si vous laissez un malamute seul dans un  jardin (même grand ) toute la journée, il va « s’occuper » à jardiner et détruire tout ce qu’il trouvera, voir même fuguer !


 


Comme tous les nordiques il est extrêmement chasseur, et il est vain d’essayer de l’en corriger, c’est chez lui un atavisme (poules, canards, moutons, veaux, biches… bref tout ce qui se mange), prévoir donc une bonne clôture !


Avec les chats, même s’il tolère ceux de la maison, il chassera ceux qui fuient à l’extérieur.


 


Chiens de traîneau, même s’il est aujourd’hui chien de compagnie plus ou moins sportif, il adore se promener (comme tous les chiens ) mais c’est en plus indispensable à son équilibre. L’idéal étant de pouvoir l’atteler (cani-rando, vtt, kart, ski, pulka et bien sur traîneau !)


 


Chiens primitifs, il est très hiérarchisé et peut se montrer dominant avec les autres chiens, allant jusqu’à se battre sans hésitation. Il faut donc lui donner une éducation stricte, le sociabiliser dans d’un club canin si besoin.


 


Bref le malamute n’est pas un chien à confier à tout le monde, mais lorsqu’on le comprend c’est un compagnon formidable, câlin et affectueux, sans agressivité envers l’homme, capable de vous suivre dans toutes vos randonnées et promenades. Son calme à l’âge adulte, et son intelligence lui permettent de s’adapter à votre vie sans soucis  tant que vous respectez ses besoins.


 



Standard du malamute


 


Le malamute d’Alaska, une des plus anciennes races de chiens de traîneau arctiques, est un chien puissant, de construction solide, à la poitrine bien descendue et au corps fort et bien musclé. Le malamute est bien d’aplomb en station et son attitude suggère une grande activité par un port de tête haut et fier et par des yeux en éveil qui expriment intérêt et curiosité. La tête est large. Les oreilles sont triangulaires et dressées quand le chien est attentif. Le museau est massif et ne diminue que légèrement dans sa largeur (…)


Le malamute n’est pas en fait un chien de traîneau de course destiné à rivaliser de vitesse en compétition mais est conçu pour la force et l’endurance.


 


Traduction : prof. R.Triquet et Dr. J-M. Paschoud


Origine : USA


Date de publication du standard d’origine en vigueur 14.08.1996


Utilisation. Chien de traîneau


Classification. F.C.I. groupe 5 chiens de type Spitz, et de type primitif


Section 1 chiens nordiques de traîneau-sans épreuve



Livre d'or Contact Lien Signaler un abus
Eleveur : Des rives de l'ourse
Les textes et les images sont la propriété exclusive de ce site - Reproduction interdite
En savoir plus sur la race "Alaskan Malamute" avec chiens-de-france.com | Logiciel d'Elevage | Chiots de France